Manœuvre d'Epley

Test clinique
Mis à jour le
24/11/2023
Vestibulaire
VPPB
Passez en Illimité pour accéder à cette ressource !
Fullphysio Illimité c'est aussi :
+2800 ressources pour optimiser votre pratique clinique
De nouvelles ressources ajoutées chaque semaine
Des mises à jour en fonction des nouveautés scientifique pour rester à la pointe dans votre pratique clinique
Des avantages tarifaires sur tous les programmes de formation continue de Fullphysio Academy
En savoir plus
Des suggestions ?
Objectif de ce test

La manœuvre d’Epley est réalisée dans la foulée d’un test de Dix et Hallpike, si celui-ci a mis en évidence un VPPB du canal semi-circulaire postérieur.
Nous vous invitons donc à visionner la vidéo du test de Dix et Hallpike si vous ne l’avez pas encore vue.

Exécution du test

Pour réaliser la manœuvre d’Epley, le patient est couché sur le dos, tête en extension et tournée du côté testé.

Pour traiter un VPPB du canal semi circulaire postérieur droit, on commence donc avec un patient couché sur le dos, tête en extension et tournée à droite.

On attend qu’il n’y ait plus de vertige ni de nystagmus, puis on fait réaliser une rotation relativement rapide de tête de 90° vers la gauche.

On attend une ou deux minutes **//** puis on demande au patient de se coucher sur son côté gauche, et on lui tourne en même temps la tête vers le sol pour faire tomber la lithiase dans l’utricule par l’intermédiaire de la crus [Crouse] commune.

Pour terminer la manœuvre, on assoit de nouveau le patient sur la table, et il est vivement conseillé au thérapeute de se tenir proche du patient car une manœuvre réussie peut être accompagnée d’une réaction de rétropulsion brutale de la part du patient.

De la même manière pour traiter un VPPB du canal semi circulaire postérieur gauche, on commence donc avec un patient couché sur le dos, tête en extension et tournée à gauche.

On attend qu’il n’y ait plus de vertige ni de nystagmus, puis on fait réaliser une rotation relativement rapide de tête de 90° vers la droite.

On attend une ou deux minutes,  puis on demande au patient de se coucher sur son côté droit, et on lui tourne en même temps la tête vers le sol pour faire tomber la lithiase dans l’utricule par l’intermédiaire de la crus commune.

Comme pour l’autre côté, pour terminer la manœuvre, on assoit de nouveau le patient sur la table, et il est conseillé au thérapeute de se tenir proche du patient en cas de réaction de rétropulsion brutale de la part du patient.

Valeur clinique
Bibliographie

Bhattacharyya, Neil, Samuel P. Gubbels, Seth R. Schwartz, Jonathan A. Edlow, Hussam El-Kashlan, Terry Fife, Janene M. Holmberg, et al. « Clinical Practice Guideline: Benign Paroxysmal Positional Vertigo (Update) ». Otolaryngology--Head and Neck Surgery: Official Journal of American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Surgery 156, nᵒ 3_suppl (mars 2017): S1‑47.

Devaiah, Anand K., et Steven Andreoli. « Postmaneuver Restrictions in Benign Paroxysmal Positional Vertigo: An Individual Patient Data Meta-Analysis ». Otolaryngology--Head and Neck Surgery: Official Journal of American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Surgery 142, nᵒ 2 (février 2010): 155‑59.

Hilton, Malcolm P., et Darren K. Pinder. « The Epley (Canalith Repositioning) Manoeuvre for Benign Paroxysmal Positional Vertigo ». The Cochrane Database of Systematic Reviews, nᵒ 12 (8 décembre 2014): CD003162.

Objectif de ce test

La manœuvre d’Epley est réalisée dans la foulée d’un test de Dix et Hallpike, si celui-ci a mis en évidence un VPPB du canal semi-circulaire postérieur.
Nous vous invitons donc à visionner la vidéo du test de Dix et Hallpike si vous ne l’avez pas encore vue.

Exécution du test

Pour réaliser la manœuvre d’Epley, le patient est couché sur le dos, tête en extension et tournée du côté testé.

Pour traiter un VPPB du canal semi circulaire postérieur droit, on commence donc avec un patient couché sur le dos, tête en extension et tournée à droite.

On attend qu’il n’y ait plus de vertige ni de nystagmus, puis on fait réaliser une rotation relativement rapide de tête de 90° vers la gauche.

On attend une ou deux minutes **//** puis on demande au patient de se coucher sur son côté gauche, et on lui tourne en même temps la tête vers le sol pour faire tomber la lithiase dans l’utricule par l’intermédiaire de la crus [Crouse] commune.

Pour terminer la manœuvre, on assoit de nouveau le patient sur la table, et il est vivement conseillé au thérapeute de se tenir proche du patient car une manœuvre réussie peut être accompagnée d’une réaction de rétropulsion brutale de la part du patient.

De la même manière pour traiter un VPPB du canal semi circulaire postérieur gauche, on commence donc avec un patient couché sur le dos, tête en extension et tournée à gauche.

On attend qu’il n’y ait plus de vertige ni de nystagmus, puis on fait réaliser une rotation relativement rapide de tête de 90° vers la droite.

On attend une ou deux minutes,  puis on demande au patient de se coucher sur son côté droit, et on lui tourne en même temps la tête vers le sol pour faire tomber la lithiase dans l’utricule par l’intermédiaire de la crus commune.

Comme pour l’autre côté, pour terminer la manœuvre, on assoit de nouveau le patient sur la table, et il est conseillé au thérapeute de se tenir proche du patient en cas de réaction de rétropulsion brutale de la part du patient.

Valeur clinique
Bibliographie

Bhattacharyya, Neil, Samuel P. Gubbels, Seth R. Schwartz, Jonathan A. Edlow, Hussam El-Kashlan, Terry Fife, Janene M. Holmberg, et al. « Clinical Practice Guideline: Benign Paroxysmal Positional Vertigo (Update) ». Otolaryngology--Head and Neck Surgery: Official Journal of American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Surgery 156, nᵒ 3_suppl (mars 2017): S1‑47.

Devaiah, Anand K., et Steven Andreoli. « Postmaneuver Restrictions in Benign Paroxysmal Positional Vertigo: An Individual Patient Data Meta-Analysis ». Otolaryngology--Head and Neck Surgery: Official Journal of American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Surgery 142, nᵒ 2 (février 2010): 155‑59.

Hilton, Malcolm P., et Darren K. Pinder. « The Epley (Canalith Repositioning) Manoeuvre for Benign Paroxysmal Positional Vertigo ». The Cochrane Database of Systematic Reviews, nᵒ 12 (8 décembre 2014): CD003162.

Tests cliniques associés
Illimité
Vestibulaire
NOUVEAU !
Illimité
Vestibulaire
NOUVEAU !
Illimité
Vestibulaire
NOUVEAU !
Découvrez aussi...
Epaule : Press up avec servietteEpaule : Press up avec serviette
Exercice
Press up avec serviette
NOUVEAU !
Cheville : Proprioception sur plateformes avec appuis avant/arrièreCheville : Proprioception sur plateformes avec appuis avant/arrière
Exercice
Proprioception sur plateformes avec appuis avant/arrière
NOUVEAU !
Hanche : Prone mule kick genou fléchiHanche : Prone mule kick genou fléchi
Exercice
Prone mule kick genou fléchi
NOUVEAU !
La tendinopathie glutéaleLa tendinopathie glutéale
Synthèse pathologie
La tendinopathie glutéale
NOUVEAU !
Toutes les ressourcesToutes les ressources